La maille au doigt

Si mailles et brides s'accouplent ? des mailles en l'air sont assurées. Doubles ou triples, basses ou hautes, qu'elles soient de tailles ... Just to tie a knot !!!

03 février 2011

Dentelle, voyage de Cythère, naufrage au crochet ...

Depuis ses berges ...

tout en dentelle,

crochet_m_canique_audi2




 

à bord d'une Sacrée barcasse !

Image_14

L A R M E S    B L A N C H E S


Posté par Vers Cythere le 03 février 2011 à 21:02,
dans la catégorie - D'autres mailles - Vos impressions [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

Vos impressions, le fil de nos mailles ...

    Trois déclinaisons qui se rassemblent pour mieux montrer leurs différences. Intéressante recherche. L'oeil peut voir à l'infini s'il regarde à travers l'imagination.

    Merci Nathy pour ce petit mot laissé le 03 février 2011 à 22:02
  • La complexité d'une machine à larmes... L'émotion? La beauté? Le bonheur? Quelle est l'origine de ces larmes? Je ne pleurerai plus de la même façon...

    Merci Véro rêve pour ce petit mot laissé le 04 février 2011 à 06:54
  • c est joli bisous

    Merci magali dit gateu pour ce petit mot laissé le 04 février 2011 à 06:56
  • Porte toue grande ouverte sur l'imaginaire, le rêve et l'émotion, à voir surgir ainsi du néant ce beau napperon au charme d'antan, oublié, méprisé mais néanmoins le témoin incontestable d'une passion !
    La vidéo un instant nous introduit dans un univers tout à fait poétique, mais dommage qu'elle se termine sur une publicité ; puisse le génial créateur de ces images se faire connaitre autrement... Merci pour cet article si inspiré, bises et à bientôt...

    Merci Chantal pour ce petit mot laissé le 04 février 2011 à 15:06
  • Etrange napperon venu d'ailleurs!
    Il me semblait bien que ce genre de napperon un peu suranné,pouvait nous faire voyager dans un univers radiographié!
    Quelle imagination!

    Merci victoire pour ce petit mot laissé le 04 février 2011 à 17:56
  • Larmes blanches par leur complexité et leur fragilité, ou larmes noires par leur même complexité et leur souffrance ?
    Quoi qu'il en soit, la découverte de ces larmes nous éclairent d'un autre regard.

    Merci Tsitsa pour ce petit mot laissé le 04 février 2011 à 18:28
  • Oui, bon, on oublie que c'est une pub.
    J'ai eu quelque fois un coup de foudre pour un film publicitaire disant beaucoup plus que le produit qu'il vantait ... beaucoup d'émotion, jusqu'aux larmes, comme pour celui-ci qui semble venir des débuts du cinéma.
    Et quelle belle "mise en abîme" de ce napperon qui, a priori, n'émeut plus grand monde, et pourtant peut nous faire verser une larme.
    Il suffit de changer un petit peu l'angle de vision.

    Merci sylvie t pour ce petit mot laissé le 04 février 2011 à 20:42
  • et quand la dentelle se met en mouvement, c'est un coeur qui bat jusqu'à verser des larmes.

    Merci dulcinae pour ce petit mot laissé le 05 février 2011 à 22:14

Vos impressions :







Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

La Maille au doigt - © 2010-2013